Soulagez vos douleurs avec la réflexologie combinée

La douleur est une notion difficile à définir car elle est subjective : nous avons tous les mêmes mécanismes de déclenchement de la douleur. Néanmoins, nous la ressentons différemment en fonction de nos émotions, notre mental, notre stress, notre éducation et notre culture. La douleur fait partie de notre système de défense, elle attire notre attention lorsque notre organisme dysfonctionne.

Mais avant de ressentir la sensation de douleur, que se passe-t-il dans votre corps ?

Le trajet de la douleur

Le trajet de la douleur s’apparente à un circuit électrique. A l’origine d’une information douloureuse, tout commence par des stimuli. Ainsi, l’information va se propager en empruntant des nerfs, la moelle épinière puis le cerveau. Par exemple, lors d’un « coup de soleil », votre peau réagit face à la brûlure et envoient des stimuli vers votre cerveau.

Analyse et traitement de l'information

Au niveau cérébral, cette information est décryptée. Les centres cérébraux responsables du traitement et de la perception de la douleur sont multiples. Une fois traitée, l’information emprunte un chemin inverse (du centre vers la périphérie). C’est au cours de ce circuit que la douleur va être modulée.

Contrôle de la douleur

Le cerveau a la capacité d’inhiber ou d’activer certains signaux, en produisant des neurotransmetteurs ou des endomorphines pour contrôler la douleur. Ces molécules naturellement secrétées par l’organisme en cas de douleur ont un effet antalgique et consiste à nous apaiser.

Comment la réflexologie agit-elle sur la douleur ?

C’est parce que le cerveau a un rôle dans la perception et le traitement de la douleur que la réflexologie peut agir. La réflexologie ne supprime pas la cause de la douleur, mais son ressenti. En court-circuitant le message douloureux, elle aide le système nerveux central à décider si un stimulus est douloureux ou pas.
En stimulant certains points/zones réflexes, on crée une action réflexe (un arc réflexe) qui diminue l’information douloureuse. Cette action déclenche la libération d’endorphines, substances sécrétées par le cerveau et qui ont la même structure chimique que la morphine.
C’est ainsi que la réflexologie stimule nos capacités d’autoguérison et aide notre corps à lutter contre la douleur, ceci en compléments d’éventuels traitements médicaux et/ou paramédicaux.

A très vite, 

Elodie

Cet article vous a plu ? Partagez-le autour de vous

Ces articles pourraient vous intéresser

Je suis Elodie, l'autrice de ce blog

Praticienne en bien-être et santé holistique

kobido, drainage lymphatique, réflexologie combinée

Ma mission est d’accompagner les femmes en recherche de solutions naturelles pour soulager leurs tensions physiques et émotionnelles afin qu’elles puissent se sentir sereines et épanouies.
En choisissant un soin chez EGP Bien-être, vous faites bien plus que de soulager vos maux ; vous participez également à la préservation de votre santé et de l’environnement, grâce à des produits naturels, biologiques, non testés sur les animaux, éco-responsables et made in France.

EGP Bien-être

38 Allée du Terlon 31850 Montrabé

Du lundi au vendredi
9h00 à 19h00

06 85 01 94 43

contact@egpbienetre.com

EGP Bien-être

38 Allée du Terlon 31850 Montrabé

Du lundi au vendredi
9h00 à 19h00

06 85 01 94 43

contact@egpbienetre.com

Copyright 2023 © EGP Bien-être Toulouse | Tous droits réservés